Financement de projet de piscine : quelles solutions et aides ?

La construction d’une piscine exige de grandes dépenses. Par exemple, pour une piscine en béton, il faut prévoir entre 10 000 € et 25 000 €. La piscine enterrée ou semi-enterrée peut vous coûter 30 000 €. Si vous devez attendre de réunir les fonds nécessaires avant de lancer les travaux, votre projet tardera à être réalisé. L’idéal est de vous tourner vers les aides disponibles. Il existe aujourd’hui différentes solutions pour financer un projet de piscine. Découvrez ici les différentes aides pour construire votre piscine aujourd’hui.  

Le crédit affecté

Grâce à ce prêt personnel, vous pourrez facilement financer votre projet de piscine. Si l’argent à emprunter permet de couvrir toutes les dépenses liées à l’achat de votre piscine, alors le crédit vous fera profiter d’un taux fixe. Pour bénéficier d’un taux d’intérêt attrayant, il faudrait que vous remboursiez la totalité du montant prêté à court terme. Pour connaître le montant de prêt, vous pouvez faire une simulation de crédit chez Sofinco.  

Il faut noter que vous n’avez pas le droit d’utiliser le montant prêté pour effectuer des dépenses qui n’ont aucun lien avec l’acquisition de votre piscine. C’est pour cette raison que ce prêt est encore connu sous le nom de crédit affecté. Il vous sera donc exigé un devis. C’est un justificatif que vous devrez fournir à l’organisme prêteur. Il est important de notifier que le prêt-travaux est annulé lorsque vous abandonnez le projet. 

En outre, il permet certaines garanties. Par exemple, vous n’aurez pas à rembourser votre crédit en cas de malfaçon. Cela dit, lorsque vous constatez un défaut de livraison, un dysfonctionnement de l’installation, vous êtes déchargé de votre fardeau. 

Le prêt personnel classique ou non affecté

Il s’agit d’un crédit à la consommation. C’est aussi un prêt-travaux. Vous pouvez donc souscrire à cela pour financer votre projet de piscine. Ici, vous pouvez utiliser la somme prêtée comme bon vous semblera. Quel que soit le prêt choisi (affecté ou non), vous pourrez emprunter jusqu’à 75 000 euros. Ce crédit vous permettra donc de financer aussi bien un projet piscine de petite envergure que de grandes envergures. 

Pour le prêt personnel non affecté, vous n’aurez pas de justificatif à fournir. Cependant, vous devez savoir que même le crédit ne sera pas annulé si vous abandonnez le projet ou si vous le retardez. Vous devrez donc bien réfléchir avant de vous tourner vers cette option. Il est recommandé de choisir ce prêt lorsque vous n’avez pas de gros travaux à réaliser. Par exemple, il est idéal d’avoir recours à ce crédit pour financer une piscine hors terre. 

Optez pour un crédit revolving 

Avec cette option, vous réussirez à emprunter un montant plus faible pour le financement de votre projet. Ce crédit est beaucoup plus conseillé à ceux qui désirent installer une piscine en bois dans leur domicile. Le minimum pour installer cette dernière est 2000 €. 

Si vous désirez avoir une piscine hors-sol dans votre jardin, vous pouvez également avoir recours à ce type de prêt. Avec le crédit revolving sous forme de réserve d’argent, vous pouvez emprunter jusqu’à 6000 euros. Il est aussi connu sous le nom de crédit permanent ou de crédit renouvelable. 

Le rachat de crédit 

Le rachat de crédit est aussi un bon moyen de financer facilement votre projet de piscine. Il consiste à regrouper tous vos prêts en un seul. Cela vous permet par ricochet d’allonger la durée de son remboursement. Vous pouvez donc regrouper vos crédits de consommation et immobilier en un seul. Vous pouvez aussi y inclure le financement de votre piscine. Le rachat de crédit permet d’avoir une seule mensualité conforme avec vos revenus. 

Cela dit, après avoir payé la somme que vous devez, vous aurez de quoi vivre durant le mois. Il faut noter aussi qu’avec ce rachat, vous pouvez réduire vos anciennes mensualités jusqu’à -60 %. Par conséquent, cela accroît votre capacité d’emprunt. Il vous sera donc plus facile de réaliser votre projet de piscine. Ce rachat de crédit peut vous permettre de financer une piscine enterrée ou hors-sol. 

Piscine avec parasols et terrasse
Piscine avec parasols et terrasse – Obtenir un devis par un artisan proche de chez moi

Le crédit immobilier 

Ceci fait suite à ce qui vient d’être décrit. En effet, vous pouvez inclure le montant nécessaire à l’achat de votre piscine dans le crédit immobilier. Vous pouvez le faire si vous avez prévu de construire une piscine dans votre demeure. Cependant, le coût de la piscine ne doit pas être supérieur à 30 000 euros. En agissant ainsi, un même taux sera appliqué sur votre prêt immobilier et celui qui servira à financer votre projet de piscine. Le remboursement peut se faire sur plusieurs années. 

Bon à savoir
Ce sont là quelques aides que vous pouvez avoir pour financer votre projet de piscine. Il ne vous reste qu’à choisir ce qui vous convient. Mais, au moment de faire votre choix, vous devez vous tourner vers un organisme prêteur dont le coût ou les conditions seront plus favorables. Par exemple, il serait bien d’opter pour une banque qui n’applique pas des pénalités de remboursement.
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville