Comment installer une piscine acier : mode d’emploi

Qu’elle soit fabriquée avec du bois ou du métal, la piscine hors sol demande quelques heures de montage. Pour que cet ouvrage puisse durer, il sera nécessaire de poser un tapis de sol, monter la structure et poser du liner. Il faut également que la pose de la pompe de filtration soit réalisée avec méticulosité. Nous allons nous intéresser ici au montage d’une piscine en acier.

Piscine en en acier aspect bois Mauritius ronde de chez Azalio

Pourquoi opter pour une piscine hors-sol en acier ?

Généralement de forme ronde, la piscine en acier se compose de poteaux, de rails et de platines qui constituent sa structure. Elle comprend également une paroi en acier qui s’appuie contre les poteaux, d’une toile en PVC qui se positionne sur la structure par le biais d’un rail d’accroche et d’un système de filtration (la pompe et le filtre à cartouche). Lorsqu’une piscine en acier est ovale ou rectangulaire, il est coutume de la doter de jambes de force pour lui offrir davantage de stabilité.

La piscine en acier hors-sol est à la fois stylée et abordable. Elle permettra aux particuliers de profiter du beau temps pendant les jours d’été.

Grâce à sa conception très simple et proposée sous forme de kit, la piscine en acier se pose comme la parfaite alternative à la piscine enterrée. En choisissant ce bassin à monter soi-même dans son jardin, vous vous exemptez :

  • Des éreintants travaux de maçonnerie
  • De la réalisation des tranchées
  • De longues heures d’entretien
  • Des travaux qui peuvent durer des semaines

Les piscines hors sol se conçoivent à peu près de la même façon. Le rail qui s’étire sur toute la périphérie intérieure du bassin supporte le liner qui lui-même, sous la pression de l’eau, va se plaquer contre une structure rigide.

Que l’on se rassure, installer une piscine en acier dans son jardin est une opération relativement simple à réaliser bien qu’elle demande beaucoup d’huile de coude.

Première étape : choisir l’emplacement idéal pour la piscine en acier

Le choix de l’emplacement de la piscine n’est pas une étape à prendre à la légère. Pour éviter les complications, quelques critères essentiels devront être pris en considération à l’exemple de la configuration du terrain. Il faut que celui-ci soit plat et bien stable, car la moindre différence de niveau pourrait entrainer une dislocation de la paroi ainsi qu’une inondation. Pour pallier à ce problème, il serait préférable de creuser pour niveler plutôt que de combler.

Une arrivée de courant électrique doit également être installée jusqu’à la pompe pour répondre aux normes de sécurité. Bien entendu, s’il vous manque quelques compétences, le mieux serait de faire appel à des professionnels pour assurer la réalisation d’une partie des travaux. Pour faciliter le remplissage de la piscine, l’installation doit se faire près d’une arrivée d’eau.

Astuce
Et pour éviter que l’eau ne se salisse trop rapidement, éloignez la piscine d’un mur, d’une formation végétale abondante et des arbres. Dans l’idéal, installez-la à l’endroit le plus ensoleillé de votre jardin.

Deuxième étape : la préparation du terrain

Le sol qui doit accueillir la piscine en acier doit être plat, stable et propre. Pour que le terrain puisse parfaitement remplir ses fonctions :

  • Munissez-vous d’une règle et d’un niveau et corrigez le niveau en ajoutant du sable ou creusez.
  • Étendez le tapis de sol : aucun débris ne doit se trouver sur ce tapis de sol.
  • Dans le cas où le terrain est accidenté, il est conseillé de réaliser une fouille et de remplir la surface avec du sable. Si vous en avez la possibilité et surtout si vous avez choisi une piscine en acier de plus de 2000 €, faites couler une dalle de béton à l’endroit que vous aurez choisi.
  • Lorsque le tapis de sol est prêt, passez au montage proprement dit. Mettez tous les éléments de la structure d’un côté et les autres éléments ainsi que le liner de l’autre. Il vous faudra également prévoir un tuyau d’arrosage pour le remplissage.
Bon à savoir
Si vous ne possédez pas les compétences pour niveler le terrain, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel qui réalisera le terrassement selon les règles de l’art.

Troisième étape : installation et montage de la piscine

La notice vous sera d’une aide précieuse pendant le montage. Reportez-vous toujours à son contenu que vous devez respecter à la lettre.

La première chose à faire est de déposer sur le sol les rails qui forment la base de la piscine en acier. Il faut que le cercle soit le plus régulier possible. Par la suite, emboîtez les platines qui vont supporter les poteaux sur le bout de chacun des rails. Emboîtez ensuite, et de manière verticale, les poteaux dans toutes les platines. Déployez la paroi métallique et insérez-la dans le rail en commençant sur le poteau le plus proche de l’endroit où vous prévoyez de poser le système de filtration. Continuez sur tout le périmètre de la piscine. Bouclez le cercle et enclosez avec les renforts. Vissez-les au moyen d’une clé plate.

Pour ne pas endommager le liner, il est recommandé de fixer une bande adhésive par-dessus la paroi.

Quatrième étape : poser le liner

La pose du liner est également une étape importante dans la mesure où l’étanchéité de la piscine en dépend.

Lorsque vous aurez mis en place les rails selon les termes de la notice, pincez la lève du liner au-dessus en veillant à le tendre au maximum au fond. L’objectif de cette opération est d’éviter que des plis n’apparaissent. Pour détendre le liner et faciliter le montage, vous pouvez l’exposer au soleil pendant quelques heures pour qu’il tiédisse.

Attention ! Pour l’installation, vous devez vous mettre pieds nus dans le bassin.

Cinquième étape : remplissage du bassin et mise en place du système de filtration

Remplissez votre piscine à l’aide du tuyau d’arrosage. Profitez-en pour trouver les plis et les tendre. Posez le skimmer. Vous devez poser les joints d’étanchéité du skimmer coté extérieur. Au travers du liner et côté extérieur, repérez les points de fixation du cadre puis vissez-le. Par le biais d’un cutter, il faut défaire le liner à l’intérieur du cadre.

Quant au système de filtration, raccordez la pompe du filtre en vous reportant aux étapes mentionnées dans la notice. Avant que l’eau n’atteigne un niveau trop haut, coupez l’ouverture destinée au refoulement. Du côté du liner, mettez en place la bague de refoulement. Installez la pièce du raccord et bloquez-la. Placez les flexibles entre le groupe de filtration, le skimmer ainsi que le refoulement et terminez le remplissage de la piscine. Branchez la pompe sur une prise et mettez-la en marche.

Vous devez songer à entretenir le filtre à cartouche toutes les 2 semaines. L’entretien soit s’accompagner d’un entretien manuel pour débarrasser l’intérieur de toutes les salissures qui s’y seraient incrustées.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville