Quels sont les différents types de chaudières à gaz ?

En choisissant une chaudière au gaz pour chauffer votre maison ou pour avoir de l’eau chaude sanitaire, vous serez moins dépendant de l’électricité. Par ailleurs, même s’il fait très froid dehors, vous profiterez toujours d’une bonne température à l’intérieur de votre logement. 

Il existe aujourd’hui plusieurs types de chaudières au gaz. Pour choisir la vôtre, vous devez avoir des informations précises sur ces derniers. Découvrez alors dans cet article, tout ce qu’il faut savoir sur les différents types de chaudières à gaz. 

Chaudière à gaz classique

La chaudière à gaz classique est un dispositif qui produit du chauffage et vous permet d’avoir de l’eau chaude sanitaire. Pour vous permettre de profiter de tout ceci, elle brûle du gaz. À cet effet, elle fonctionne à une température comprise entre 60 et 80 °C. 

La chaudière à gaz classique doit être reliée au réseau électrique de votre ville. C’est pour cette raison que vous devez faire appel à un professionnel pour l’installation d’une chaudière à gaz. Avec cet équipement, votre logement sera vite chauffé, mais vous devez savoir qu’il est assez énergivore. De plus, son rendement laisse à désirer. En effet, il avoisine les 80 %.

Chaudière à gaz à basse température

La chaudière à basse température chauffe l’eau sanitaire à 50 °C. Cette température est bien inférieure à celle de la chaudière à gaz classique. Néanmoins, il faut savoir qu’elle a le même fonctionnement que l’équipement classique. Autrement dit, elle brûle du gaz avant de produire de la chaleur. 

Avec cet appareil, vous réaliserez entre 12 % et 15 % d’économie sur votre facture d’énergie contrairement à sa version classique. Par ailleurs, son rendement est compris entre 90 et 95 %. La chaudière à gaz à basse température fait moins de bruit que le précédent modèle. 

Vous ne serez donc pas dérangé dans votre logement. Elle est aussi respectueuse de l’environnement. En effet, à 50 °C, les gaz émis ne contiennent pas assez de CO2. Enfin, sachez que vous pouvez l’utiliser pendant près de 20 ans.  

Chaudière à gaz à condensation

Son principe de fonctionnement n’est guère complexe. Cette chaudière fonctionne en brûlant du gaz comme les deux précédents. Elle produit donc de la fumée. Elle utilise la vapeur d’eau qui provient de la combustion du gaz afin de préchauffer l’eau qui vient des radiateurs. 

Ensuite, il y a condensation de la vapeur d’eau contenue dans les fumées. Cette dernière se transforme en une nouvelle source d’énergie. Ladite énergie est entièrement gratuite. Cela permet à la chaudière à condensation d’avoir une impressionnante performance énergétique. 

Son principe vous permet d’économiser près de 30 % d’énergie comparativement à une chaudière à gaz classique. Il faut noter que la chaudière à gaz à condensation consomme moins d’énergie et elle a un rendement supérieur à 100 %. Elle fait partie des chaudières d’avenir. Par ailleurs, sachez qu’elle est moins polluante que les chaudières classiques. Pour l’acheter, vous pouvez compter sur les aides gouvernementales liées aux travaux de rénovations énergétiques comme MaPrimeRénov’. 

Chaudière à gaz à condensation
Chaudière à gaz à condensation – Demander mon devis à un professionnel

Chaudière à gaz pulsatoire

La chaudière à gaz pulsatoire a une particularité bien intéressante. D’abord, il faut noter qu’elle est une bonne alternative aux chaudières à condensation ou basse température. Elle est à ce jour, la seule chaudière à gaz qui ne possède pas de brûleurs pour la combustion du gaz. Cette chaudière vous permet de réaliser plus de 40 % d’économie d’énergie contrairement à la chaudière à gaz classique. Cela est dû au fait qu’elle limite considérablement les pertes d’énergie. Pour fonctionner, cet équipement consomme 4 fois moins d’électricité qu’une simple chaudière au gaz. 

Son rendement est supérieur à 109 %. Cela dit, il garantit un excellent confort thermique en toute saison. Si vous aimez les appareils plus écologiques, alors vous devez vous intéresser à la chaudière à gaz pulsatoire. Son empreinte carbone est plus appréciable. Elle rejette moins de 30 % de CO2 comparativement à une chaudière à gaz classique. 

Enfin, il faut savoir qu’elle est plus facile à installer. Vous n’aurez pas besoin d’installer un conduit de cheminée avant de procéder à sa pose. Il vous faudra simplement un tube en PVC. En effet, les fumées sont rejetées ici à seulement 50 °C. Ledit tube supportera bien cette température. 

Chaudière à gaz micro cogénération

La chaudière à gaz micro-cogénération est une chaudière bien originale. Comme les autres chaudières, elle produit du chauffage et vous permet d’assurer vos besoins en eau chaude sanitaire. Outre cela, ce type de chauffage produit également de l’électricité. Vous n’aurez donc pas besoin d’une autre installation avant d’avoir de l’électricité chez vous. 

En effet, cet équipement a un rendement moyen de 80 % pour le chauffage et près de 20 % pour l’électricité. Sa production d’énergie peut couvrir plus de 50 % de vos besoins. Pour ne pas gaspiller l’énergie électrique qu’elle produira, vous pouvez souscrire à un contrat de rachat. Ainsi, elle sera directement injectée dans le réseau lorsqu’elle ne sera pas consommée. 

Cette chaudière vous permet de réaliser plus d’économie d’énergie, car vous ne dépendrez pas du réseau public pour vos besoins en électricité. Elle est aussi facile à utiliser et à installer. La chaudière à gaz micro-cogénération s’installe comme une chaudière au gaz simple. Elle garantit un bon confort thermique. De plus, elle ne vous reviendra pas cher, car elle est éligible aux aides financières à la rénovation énergétique. 

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville