Pannes d’une poêle à bois : causes et solutions

Une poêle à bois peut présenter diverses pannes au cours de son utilisation. La plupart d’entre elles peuvent être résolues assez facilement, tandis que d’autres nécessiteront l’intervention d’un professionnel. Dans cet article, nous reviendrons sur quelques problèmes fréquents observés avec les poêles à bois et leurs solutions.

Problème 1 : de la fumée est présente dans la maison

Ce problème est l’un des plus récurrents avec l’usage du poêle à bois. En cas d’infiltration de la fumée dans votre maison, la première chose à faire sera de garder votre calme et de chercher la cause du problème.

a-      La pièce est en dépression

Cela veut dire que la fumée ne sort pas de la pièce parce que le chemin par lequel elle devrait passer est obstrué. Alors si vous ventilez votre poêle avec un conduit à fumée ou une cheminée, vous devrez en vérifier le chapeau s’il y en a un.

Quand la température est froide et humide, il est fréquent que les pare-étincelles des chapeaux deviennent collants, piégeant ainsi un nombre important de particules de combustion. Vous aurez à nettoyer ou à faire nettoyer le pare-étincelles.

L’obstruction peut également être causée par la présence d’objets intrus dans votre cheminée. Si vous pensez qu’il s’agit de cette option, faites appel à un professionnel pour vous aider à inspecter et à nettoyer votre cheminée.

a-      La porte de la poêle est mal scellée

Si votre poêle est nouveau, il est peu probable que cette cause se déclare, à moins qu’il n’y ait un problème d’installation. Mais s’il est plus vieux, il peut arriver qu’un de ses joints soit usé. Cela fait que l’étanchéité de votre poêle est affaiblie, laissant la fumée s’échapper. Vous aurez juste à changer le joint usé, ou dans un cas de dégradation plus avancé, changer la porte de votre poêle à bois.

b-      Vous brûlez du bois humide

Si le bois que vous brûlez dans votre poêle est humide, cela peut créer un excès de fumée dans la maison, vu qu’il brûle difficilement. L’usage de bois humide peut également vous faire consommer beaucoup plus de bois. Priorisez donc l’usage de bois sec, ou que vous aurez laissé suffisamment séché.

  • Il y a une mauvaise circulation d’air dans votre maison

La mauvaise circulation de l’air dans la maison peut empêcher le système de ventilation de tirer la fumée jusqu’en haut de la cheminée. Cette mauvaise circulation d’air peut être due à l’étanchéité de la maison, alors aérez en ouvrant une fenêtre. Si le problème se répète et persiste, il faudra faire appel à un professionnel pour qu’une inspection du poêle et de votre maison soit réalisée.

d-      Un « bouchon de froid » empêche l’air de sortir de la maison

Si la fumée refoule dans la pièce dans laquelle se trouve le poêle, ou que l’allumage est difficile, un « bouchon de froid » pourrait être à la cause. Vous devrez préchauffer le conduit de la cheminée en brûlant des bouts de bois très sec ou des feuilles de papier.

Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    La chaleur vive générée va en principe faciliter le tirage dans le conduit de la cheminée et sortir la fumée de la pièce. Il faudra aussi bien isoler votre cheminée et veiller à ce qu’elle soit régulièrement ramonée.

    Problème 2 : une odeur inhabituelle, notamment celle de la peinture

    La peinture n’est peut-être pas encore complètement dure dans la pièce si elle a été peinte récemment. Le contact de la peinture avec le feu à ce stade de séchage peut générer une odeur. En principe, les flammes ne dégraderont pas la peinture, et vous devez juste attendre un peu que l’odeur disparaisse d’elle-même. Si elle persiste pendant plus de quatre jours, vous devrez contacter le magasin ou le fabricant où votre achat de poêle s’est fait.

    Problème 3 : l’appareil ne chauffe pas correctement la pièce

    Si votre poêle ne chauffe pas bien la pièce, cela peut être dû à quelques raisons.

    a-      L’appareil a des dimensions inadaptées pour la pièce

    Il peut arriver que l’appareil que vous utilisez soit trop petit pour la pièce. Pour en être sûr, il faudra faire contrôler votre installation par un professionnel.

    b-      Vous n’utilisez pas correctement le bois

    Encore une fois, l’humidité du bois que vous utilisez peut être à la cause. Utilisez donc du bois contenant moins de 20 % d’humidité. Aussi, priorisez l’usage de sections plus petites de bois pour que la température de combustion soit plus élevée. N’hésitez pas à régler le flux d’air en ouvrant la fenêtre ou en la fermant plus légèrement selon le fait que l’aération soit trop basse ou trop importante.

    Si vous voulez opter pour une solution plus radicale et changer votre poêle à bois, vous pouvez faire un choix de poêle à bois sur Manomano en prenant en compte vos besoins et votre budget.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville