Construction d’un bâtiment industriel : tout ce qu’il faut savoir

La construction d’un bâtiment industriel s’effectue dans le cadre de création ou de développement d’une entreprise. Ce type de chantier peut également intervenir dans un but locatif. L’architecture et les tarifications diffèrent en fonction des besoins.

Voici les informations indispensables à connaître avant de se lancer dans la construction d’un bâtiment industriel.

Construction d’un bâtiment industriel avec panneaux solaires

Préambule sur la construction d’un bâtiment industriel

Un bâtiment industriel est une construction immobilière utilisée pour servir de local d’activité ou pour le dépôt de marchandises. Parmi les nombreux exemples de bâtiments industriels, on peut citer les bureaux, les entrepôts, les locaux techniques, les usines ou les centres commerciaux.

Ces dernières années, les constructions de ce type connaissent un véritable succès. Cela s’explique notamment en raison de l’attractivité des terrains industriels et les dispositifs d’aides financières mis en place par l’État.

Dans les constructions industrielles, on dénombre 2 types de bâtiments :

Les constructions blanchesLes constructions grises
La construction de ces bâtiments s’effectue de façon spéculative, en espérant trouver par la suite des locataires ou acheteurs.Ces bâtiments ne sont construits que lorsque le contrat de location ou de vente est signé.

Quelle que soit la solution choisie, la construction doit être effectuée par des professionnels étant donné que les locaux industriels doivent répondre à des normes strictes.

L’importance du choix du professionnel

Des démarches administratives à la réalisation en passant par la conception et l’étude de projet, une entreprise contractante pourra vous accompagner dans la réalisation de locaux à usage professionnel. Elle assure l’intégralité de l’ingénierie et vous guide dans chaque phase du projet afin de vous livrer un bâtiment clefs en main.

Parmi les constructeurs reconnus dans le domaine, on peut notamment citer GSE Group, un spécialiste de l’immobilier d’entreprise. Fort de plus de 40 ans d’expérience, la firme a su compter sur le savoir-faire de ses ingénieurs pour proposer des bureaux, des usines, des centres commerciaux toujours plus modernes et fonctionnels à ses clients.

Les étapes de construction d’un local industriel

Il existe généralement 6 étapes dans le cadre d’un projet de construction de bâtiment industriel :

  • Le choix de l’emplacement
  • L’avant-projet: étude de faisabilité et des besoins du client, description de l’ensemble des ouvrages à réaliser…
  • La formalisation du projet: rédaction du cahier des charges
  • Les procédures administratives
  • La construction du bâtiment industriel: balisage du chantier, gros œuvres et fondations, montage de l’ossature, la mise en place de l’électricité et du réseau sanitaire, finitions…
  • L’après-projet: éventuelles interventions pendant la période de garantie du bâtiment

Où construire un bâtiment industriel ?

Comme nous l’avions précisé plus haut, l’État a instauré divers dispositifs (exonération de taxes, déduction d’impôts…) pour réduire les coûts d’installation. Mais pour pouvoir en bénéficier, le promoteur devra choisir une zone ouvrant droit à ces aides. Il s’agit notamment :

  • De la ZRR (Zone de Revitalisation Rurale): il s’agit d’un ensemble de communes reconnues comme « fragiles » sur le plan socio-économique. Une entreprise qui veut s’implanter dans une ZRR peut bénéficier d’exonérations fiscales.
  • De la ZUS (Zone Urbaine Sensible): c’est un ensemble de quartiers urbains dégradés également considérés comme fragiles sur l’aspect socio-économique.
  • De la ZFU (Zone Franche Urbaine): Ce sont des quartiers de plus de 10 000 habitants localisés dans des zones sensibles et défavorisés (avec un fort taux de chômage). Les entreprises qui souhaitent s’y implanter peuvent bénéficier d’exonération d’impôt pendant 5 ans.

Dans le choix du site, vous devez également prendre en compte d’autres critères comme la proximité par rapport au réseau routier (ou aux voies ferrées, à l’aéroport…) et la surface de stationnement des véhicules.

Bon à savoir
D’autres aides peuvent même être accordées si l’activité de l’entreprise qui souhaite s’installer est d’intérêt public. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des communes ou des collectivités locales pour savoir si votre projet immobilier peut être subventionné.

Construction d’un bâtiment industriel : qu’en est-il des démarches administratives ?

Comme la construction de tout bâtiment, celle d’un local industriel est assujettie par des autorisations d’urbanisme. De ce fait, il est obligatoire de déposer un permis de construire auprès de la mairie. La demande devra faire part de la surface du bâtiment, des matériaux utilisés et autres informations techniques.

En outre, la construction d’un bâtiment industriel doit répondre à plusieurs normes de sécurité (dispositifs anti-incendie, accès de secours…) et environnementales (limitation de la consommation des ressources naturelles, de la pollution des eaux, de l’air…).

Une entreprise de construction spécialisée peut notamment vous accompagner durant les démarches.

Important
Les bâtiments industriels destinés au stockage ou à la transformation de substances ou produits combustibles sont soumis à des réglementations strictes et ne peuvent être aménagés à proximité des habitations.

Comment calculer le prix d’un bâtiment industriel ?

Pour calculer le prix moyen de la construction d’un bâtiment industriel, il est nécessaire de prendre en compte certains critères comme :

  • L’architecture du bâtiment
  • Le type de bâtiment : chaîne de production, entrepôt, bureau, atelier…
  • La surface et la hauteur du bâtiment industriel
  • La localisation du site de construction : le prix sera plus élevé en ville qu’en milieu rural
  • Le matériau utilisé : les structures métalliques sont peu chères comparées au bois
  • Les équipements nécessaires (chauffage, isolation…)
  • L’entreprise de construction choisie pour le projet

Généralement, les coûts d’une construction de ce type se répartissent comme suit :

  • 40 % des dépenses sont liés aux matériaux de construction et les équipements nécessaires.
  • 50 % portent sur la main d’œuvre.
  • 10 % des frais concernent les imprévus.

Vous l’aurez compris, la main d’œuvre représente la moitié du prix de la construction d’un bâtiment industriel. Pour bénéficier d’une réduction sur le prix des travaux, il est conseillé de faire jouer la concurrence et négocier les frais d’installation.

Pour vous donner une idée, sachez que le prix moyen de la construction d’un bâtiment industriel se situe entre 350 € et 500 € le m2 (HT).

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville