Chauffagiste dans votre villeDevis gratuit et sans engagementJe trouve un pro

Trop vieille, hors d’usage, ou bouffeuse d’énergie, votre chaudière ne vous convient plus que vous aimeriez en savoir plus sur ses principes de remplacement ? Quelles que soient les raisons qui vous poussent à vouloir changer votre appareil de chauffage, cette rubrique vous intéressera sans doute.

Demander des devis près de chez moi

Données non publiées ni utilisées à fin commerciales, agrément CNIL 1262855

À quel moment faut-il remplacer la chaudière à gaz ?

La chaudière à gaz commence à diminuer en performance après une dizaine d’années d’utilisation. En plus de consommer beaucoup d’énergie, elle risque de tomber en panne à tout moment. Le remplacement est ainsi à envisager dès lors que le dispositif commence à démontrer des signes de dysfonctionnement, quelle qu’en soit l’origine. Et même dans le cas où il ne présente aucune anomalie au niveau de ses fonctionnalités, il est nécessaire de le remplacer tous les 15 ans en moyenne pour des raisons de sécurité.

En remplaçant votre ancienne chaudière à gaz par une version plus moderne, vous jouissez des avancées technologiques des chaudières « nouveau modèle ». Vous noterez également une économie d’énergie remarquable, sans oublier toutes les subventions qui vous seraient octroyées.

Quels sont les critères à prendre en considération quand on fait remplacer sa chaudière ?

Normalement, l’usage d’une chaudière doit vous permettre de faire d’importantes économies d’énergie. Il est donc nécessaire que vous vous fassiez conseiller par un professionnel lors du remplacement de votre dispositif pour ce qui est des paramètres à considérer. Cela vous évitera de regretter votre ancienne chaudière qui a été pratique, efficace, et économique à la fois.

Pour faire ainsi bon usage de votre chaudière nouvellement remplacée, assurez-vous d’avoir :

  • Un système isolation correct
  • Un circuit de chauffage bien nettoyé
  • Des radiateurs et des planchers chauffants correctement installés
  • Des ouvertures convenables
  • Une parfaite mise en place des robinets thermostatiques
  • Un thermostat d’ambiance bien placé et compatible avec la chaudière

Comment procéder au remplacement d’une chaudière à gaz ?

Il vous appartient de choisir la chaudière à gaz qui vous convient le mieux en termes de design, de performance, de technologie, ou de marque. Cependant, il faut savoir que l’avis d’un professionnel est toujours nécessaire pour ne pas vous tromper dans vos choix. Pour le remplacement de votre dispositif, voici donc comment vous devrez procéder :

Basez votre choix sur le type d’appareil

La chaudière à gaz se décline en quatre modèles bien distincts :

  • La chaudière à gaz à ballon: le modèle idéal pour les familles nombreuses et pour les maisons équipées de deux salles de bain ou plus. Ce dispositif permet également de récupérer de l’eau à différentes sources en même temps tout en préservant le même niveau de température.
  • La chaudière à gaz instantanée : le dispositif avec lequel il faut faire couler une certaine quantité d’eau avant que celle-ci soit chaude.
  • La chaudière à gaz à micro-accumulation : l’appareil est équipé d’une réserve d’eau afin d’éviter l’attente entre l’ouverture du robinet e l’arrivée de l’eau chaude.
  • La chaudière à gaz à Chauffage seul : le modèle qui, comme son nom l’indique, est dédié seulement à la fourniture d’eau chaude pour le chauffage (radiateurs, plancher chauffant, etc.)

Choisissez votre chaudière à gaz suivant la technologie

En termes de technologie, la chaudière à gaz est disponible en plusieurs versions :

  • La chaudière à gaz ordinaire :

Cette chaudière à gaz dite « classique » est le modèle le plus vendu en magasin. Elle est surtout dédiée à ceux qui n’ont pas d’exigences particulières en termes de fonctionnalités. Généralement, ce dispositif fonctionne avec un ballon de chauffage de l’eau avant la répartition de celle-ci dans les différents systèmes de chauffage de la résidence.

Ce modèle est accessible à tous les budgets pour un prix allant de 650 euros à 5 000 euros.

  • La chaudière à gaz à basse température :

Ce type de chaudière diffère des anciens modèles par le fait que ces derniers évacuaient les fumées à des températures élevées. Contrairement à son prédécesseur, avec un chauffage du liquide des radiateurs à 45 degrés et un rejet à basse température des fumées, cette nouvelle version induit donc des dépenses beaucoup moins importantes en énergie. Suivant les propos de l’ADEME, une économie d’énergie allant jusqu’à 15 % peut être observée par rapport à l’usage de la chaudière à gaz à basse température.

Ce modèle est très pratique si vous vivez en appartement ou dans des petites maisons, et si vous êtes plutôt limité côté budget (entre 1 600 euros et 2 500 euros).

Notez également qu’il est seulement compatible avec des planchers chauffants à basse température et des radiateurs à chaleur douce.

  • La chaudière à gaz à condensation :

En termes de performance, il n’y a pas mieux que la chaudière à gaz à condensation. En effet, ce dispositif a comme principe de fonctionnement l’usage de la chaleur des fumées évacuées pour assurer le chauffage de l’eau. Grâce à ce système, la consommation énergétique de la résidence peut baisser jusqu’à 20 % (selon toujours l’ADEME).

En termes d’avantage, la chaudière à gaz à condensation peut se raccorder aux radiateurs et aux planchers chauffants. De plus, elle est éligible au crédit d’impôt.

Vous pouvez donc opter pour ce modèle dans les cas suivants :

  1. Vous vivez dans une maison (et non pas dans un appartement).
  2. Vous voulez faire des économies considérables en énergie.
  3. Vous aimeriez jouir d’un crédit d’impôt.
  4. Vous pouvez raccorder votre chaudière aux eaux usées.
  5. Vous avez un bon budget (entre 2 500 euros et 5 000 euros).
  6. La chaudière à gaz à cogénération :

Ce modèle de chaudière à gaz produit de la chaleur mais aussi de l’électricité. Dédié surtout aux immeubles de grande taille et donc à forte consommation en énergie, il s’acquiert à raison de 11 000 à 25 000 euros. En dépit de son coût d’acquisition élevé, il permet tout de même de faire des économies d’énergie allant jusqu’à 80 %.

  • La chaudière à gaz hybride :

Ce que ce modèle de chaudière à gaz a de particulier, c’est le fait qu’il puisse être couplé à une pompe à chaleur électrique. Le dispositif en soi est donc ici utilisé comme système d’appui. Les besoins en chauffage de la maison seront, quant à eux, assurés par la pompe à chaleur électrique.

L’usage et les conditions d’application de chaque modèle de chaudière à gaz précédemment cité sont précisés dans le tableau ci-après :

Chaudière à gaz classique Chaudière à gaz à condensation Chaudière à gaz à basse température Chaudière à gaz à cogénération Chaudière à gaz hybride
Utilisation ·       Chauffage

·       Eau chaude sanitaire

·       Eau chaude sanitaire

·       Chauffage

·          Eau chaude sanitaire

·          Chauffage

·          Électricité

·          Chauffage

·          Eau chaude sanitaire

·          Chauffage

·          Eau chaude sanitaire

Application Habitation bien isolée Maison très spacieuse Appartement de petite taille Immeubles aux besoins importants en énergie Zones parfaitement ensoleillées

Faites le choix selon le combustible utilisé

Pour remplacer votre chaudière à gaz avec un modèle plus moderne, vous avez le choix entre le modèle à propane ou celui fonctionnant au gaz naturel.

Si vous habitez dans une maison isolée, la chaudière à gaz à propane est le modèle qui vous convient le mieux. Comme le propane est livré en citerne, vous n’aurez donc pas le souci de vous raccorder au réseau de gaz de la ville (un procédé qui est hyper compliqué si vous n’habitez pas tout près du réseau de distribution).

Le propane a aussi l’avantage d’être plus écologique que le gaz naturel. Son inconvénient se situe surtout au niveau du budget à prévoir pour son installation. Comme il faut obligatoirement la mise en place d’une citerne extérieure de stockage, le coût de la mise en place du dispositif est donc beaucoup plus élevé.

Si vous vivez dans un appartement en ville, vous pouvez opter pour la chaudière à gaz naturel. En utilisant du gaz naturel, vous n’avez pas besoin d’avoir un espace de stockage. L’approvisionnement en combustible ne vous posera pas non plus de souci car vous serez raccordé directement au réseau de gaz de votre agglomération. En termes de coût, le gaz naturel est beaucoup plus abordable que le propane, mais il est moins écologique.

Faire remplacer la chaudière à gaz par un professionnel, cela coûte combien ?

Pour l’établissement des prix afférents au remplacement d’une chaudière à gaz, les chauffagistes professionnels tiennent toujours compte des éléments suivants :

  • Le modèle de l’appareil
  • Les caractéristiques du dispositif
  • La complexité de l’installation

En prenant donc en considération les paramètres précédemment cités, le coût de la main d’œuvre pour le remplacement d’une chaudière à gaz varie de 500 euros à 2 000 euros. Il faut préciser toutefois que ce tarif est appliqué par les chauffagistes professionnels agréés, les seuls qui sont fiables en termes de compétence, de qualification, et de savoir-faire.

En dehors du coût de la main d’œuvre, sont résumées dans le tableau suivant les caractéristiques techniques de chaque modèle de chaudière à gaz avec leurs prix respectifs :

Chaudière à gaz classique Chaudière à gaz à condensation Chaudière à gaz à basse température Chaudière à gaz à cogénération Chaudière à gaz hybride
Prix du dispositif entre 650 euros et 4 500 euros entre 2 500 euros et 5 000 euros entre 1 600 euros et 2 500 euros entre 11 000 euros et 25 000 euros entre 5 500 euros et 8 500 euros
Rendement 90 % + de 100 % + de 90 % + de 100 % + de100 %
Économie d’énergie réalisée  

X

de 20 à 30 % de 12 à 15 % de 50 à 80 % allant jusqu’à 40 %
TVA réduite NON OUI OUI OUI OUI

Faire une demande de devis, c’est toujours utile

Si vous voulez avoir une idée du budget à prévoir pour le remplacement de votre chaudière à gaz, il est recommandé de soumettre votre demande de devis auprès du professionnel de votre choix. Vous serez ainsi mieux préparé et vous pourrez adapter votre demande selon vos disponibilités financières.

La demande de devis est également un moyen de comparer plusieurs offres avant de vous décider sur le professionnel qui vous convient le mieux. Pensez donc à soumettre au moins 3 ou 4 demandes auprès de différents intervenants avant de vous fixer sur voter choix définitif.

Notez qu’en plus d’être gratuite, la demande de devis ne vous engage en rien.

Est-il possible de bénéficier d’aides financières en faisant remplacer la chaudière à gaz ?

Les aides sont nombreuses si vous voulez remplacer votre chaudière à gaz par un modèle plus performant et de dernier cri. Parmi ces financements figurent les suivants :

  • Le prêt à taux zéro
  • L’éco prime
  • Le crédit d’impôt
  • Les aides de l’ANAH
  • Les aides venant des fournisseurs d’énergie
  • Les aides des collectivités locales diverses

À noter :

  • Les primes octroyées par l’ANAH sont dédiées aux revenus les plus modestes.
  • Les financements offerts par les fournisseurs d’énergie s’obtiennent sous conditions de ressources
  • Les subventions émanant des collectivités locales sont étudiées au cas par cas.

Dans le tableau suivant sont fournies en détail les principales aides dont vous pouvez bénéficier lors d’un remplacement de chaudière à gaz :

Subventions Crédit d’impôt Eco prime Aide provenant de l’ANAH
Montant 30 % du coût d’achat du dispositif Au moins 75 euros 3 000 euros
Mode de fonctionnement ·    Versé par chèque

·    Alloué sous forme de déduction d’impôt

 

·    Attribuée sous forme de bon d’achat

·    Versée par chèque

Octroyée selon les ressources

Remarque :

Si l’ancienne chaudière est remplacée par une autre à très haute performance énergétique, le montant total des aides cumulées peut atteindre les 50 % du prix d’achat de l’appareil et de sa mise en place.

Qui contacter pour le remplacement d’une chaudière à gaz ?

Le remplacement d’une chaudière à gaz est une tâche complexe et non sans risque. L‘intervention d’un professionnel agréé est donc de rigueur pour que la mise en place du dispositif soit effectuée suivant les normes imposées.

Pour remplacer votre chaudière à gaz, vous devez faire appel à un plombier chauffagiste et un électricien qualifiés QUALIFELEC et QUALIBAT. Si vous voulez également bénéficier des aides financières afférentes au remplacement d’une chaudière, il est nécessaire de faire appel à un professionnel RGE ou Reconnu Garant de l’Environnement.

Ces techniciens doivent par ailleurs justifier d’une immatriculation d’au moins 6 années dans le métier qu’ils exercent pour pouvoir intervenir en tant que professionnels agréés.

Remplacement chaudière gaz : comment s’y prendre et qui contacter ?
5 (100%) 1 vote

Demander une mise en relation

Que trouverez vous sur prix-de-pose.fr ?


Un réseau d'artisans certifiés et validés


350 métiers représentés


12.500 avis utilisateurs

Proximité dans votre commune

Ils nous ont fait confiance

Emmanuel M, 38240 Meylan
Projet : Démoussage toiture

Il y a 2 heures

Mélanie V, 06130 Grasse
Projet : Isolation des combles

Il y a 1 heure

Nicolas S, 59130 Lambersart
Projet : Fenêtre en PVC

Il y a 34 minutes