Prix de pose d’une cloison sèche : notre guide

L'essentiel à savoir
  • Les prix des plaques de construction sèche dépendent du matériau de base, de l’épaisseur ainsi que des propriétés supplémentaires telles que la protection contre le feu, l’isolation thermique ou acoustique.
  • Les panneaux de construction sèche coûtent entre 2,50 et 30 euros par mètre carré, selon le matériau et l’épaisseur des panneaux.
  • Les panneaux de suspension de plafond coûtent entre 5 et 20 euros par mètre carré ; les plafonds tendus sont beaucoup plus chers, à partir de 100 euros par mètre carré.
  • Pour une bonne isolation thermique et phonique de la cloison sèche, comptez entre 15 et 30 euros par mètre carré.

La technique de la construction à sec vous permet d’aménager l’intérieur de votre maison en un tour de main. La construction à sec permet également de transformer ou d’agrandir un bâtiment, de déplacer des cloisons ou de suspendre des plafonds rapidement et facilement. Nous vous informons sur les coûts des matériaux et des artisans ainsi que sur les possibilités de subvention ou de financement pour l’aménagement intérieur.

Aménagement intérieur rapide et facile

L’aménagement comprend le montage de cloisons, de plafonds et de systèmes de sol. Les possibilités d’aménagement sont très variées. Que vous souhaitiez monter de nouvelles cloisons, suspendre votre plafond ou installer un chauffage au sol, vous pouvez achever l’aménagement intérieur en très peu de temps grâce aux matériaux légers et sans humidité de construction, en utilisant la technique de la construction sèche. Les coûts dépendent de votre projet de construction et de la charge de travail correspondante, ainsi que du matériau choisi pour les éléments de construction.

Coût des murs

Plusieurs éléments de construction sont nécessaires pour ériger des murs. Les deux principaux éléments sont les panneaux de support et le profilé de support. S’y ajoutent également les coûts des matériaux isolants.

Prix des panneaux de construction sèche

Les plaques de construction maniables utilisées dans la technique de construction à sec permettent de poser en quelques heures des cloisons de séparation ou des séparations de pièces et d’installer des cloisons à montants fixes ou amovibles. Les plus connues sont les cloisons en placoplâtre, qui se composent de carton-plâtre. Le carton-plâtre simple coûte environ 2,50 euros par mètre carré, les variantes imprégnées commencent à 4 euros par mètre carré. Les plaques de plâtre avec une isolation thermique et acoustique intégrée commencent à 5 euros le mètre carré. Les plaques en fibrociment conviennent pour les salles de bains et les pièces humides et leur prix se situe entre 20 et 50 euros par mètre carré selon l’épaisseur et le supplément de couleur.

En général, les prix des différents panneaux de construction sèche dépendent du matériau de base, de l’épaisseur et des propriétés supplémentaires telles que l’isolation thermique ou acoustique ou la protection contre l’incendie. Notre tableau répertorie les différents panneaux de construction sèche et leurs prix respectifs :

MatériauPrix* par m²
Plaque de plâtreà partir de 2,50 euros
Plaque de plâtre armé de fibresà partir de 5 euros
Panneau de fibres de cimentà partir de 20 euros
Panneau de construction en bois (OBS)à partir de 10 euros
Panneau de construction coupe-feuà partir de 30 euros
Panneau d’isolation acoustiqueà partir de 15 euros

*Les prix sont donnés à titre indicatif.

Les prix s’orientent vers le marché

Les prix des panneaux de contreplaqué et des panneaux de construction en bois sont déterminés par les ressources et les conditions de livraison, de sorte que les prix peuvent varier fortement. Il est recommandé de miser sur les bois locaux.

Vous avez installé des cloisons sèches en un clin d’œil.

Coûts des ossatures

En plus des plaques de construction sèche, vous avez besoin d’une ossature, qui constitue une sorte de charpente pour poser les plaques de construction. Elle peut être construite soit en bois, soit en profilés métalliques préfabriqués. L’avantage des profilés métalliques préfabriqués est qu’ils peuvent être assemblés comme un système modulaire. Le montage est donc simple et rapide. Pour une ossature en bois, les pièces doivent généralement être découpées. Une ossature en bois est souvent choisie lorsque l’aspect écologique est au premier plan.

Plusieurs éléments sont nécessaires à la construction de l’ossature. Les plus importantes sont les profilés en U pour le sol et le plafond ainsi que les profilés en C pour les côtés et les montants verticaux au milieu. Ceux-ci coûtent entre 2 et 7 euros par mètre courant.

MatériauCoût* par mètre
Profilé en U en métalentre 2,10 et 6,80 euros
Profilé en C en métalentre 2,20 et 4 euros
Ossature en boisentre 2,50 et 4,60 euros

*Les prix sont donnés à titre indicatif.

Pour la construction des cloisons à ossature, vous pouvez choisir entre des cloisons à ossature simple ou double :

  • Cloisons à ossature simple : dans cette variante, l’ossature est constituée d’un seul niveau d’ossature métallique ou en bois. Les deux côtés de l’ossature sont recouverts d’une ou de plusieurs couches de panneaux. Selon la taille des profilés, un espace vide de 50, 75, 100, 125 ou 150 mm est créé entre les panneaux.
  • Les murs à double ossature : Dans ce cas, deux rangées parallèles d’ossatures sont érigées, qui sont généralement revêtues d’un côté de deux couches de plaques. Les parois ainsi découplées l’une de l’autre assurent une meilleure isolation acoustique. Des câbles électriques et des tuyaux peuvent être utilisés dans l’espace intermédiaire.

Coût total des cloisons sèches

En raison de la multitude de matériaux et des différentes méthodes de construction, il est difficile de déterminer le coût total des cloisons en construction sèche. La construction la moins chère, faite de cloisons en placoplâtre, coûte entre 30 et 60 euros par mètre carré. Pour les constructions en panneaux d’insonorisation, de protection incendie ou de fibres de ciment, le coût total se situe entre 40 et 70 euros par mètre carré. Pour vous donner une première impression, nous avons répertorié dans notre tableau trois systèmes populaires et leurs prix pour les cloisons sèches :

Système muralCaractéristiquesPrix* montage inclus
Mur en placoplâtreutilisation flexible
résistant au feu
produit comparativement beaucoup de saleté lors de l’installation
environ 30 à 60 euros/m
Ossature en bois avec OSBgrande stabilité
bien recyclable
représente une charge d’incendie supplémentaire
environ 40 à 70 euros/m
Mur acoustiquetrès bonne insonorisation
optiquement adaptable au design de la pièce
relativement cher
environ 60 euros/m²

*Les prix sont donnés à titre indicatif.

Coût des couvertures

Vous pouvez également aménager le plafond à l’aide de la technique de construction à sec. Les plafonds suspendus sont particulièrement appréciés dans les pièces hautes afin d’économiser des frais de chauffage. Mais les plafonds suspendus sont également de plus en plus souvent installés dans les nouvelles constructions. Cela permet d’intégrer des lampes de plafond, des climatiseurs ou une isolation phonique supplémentaire directement dans le plafond et de dissimuler les câblages derrière les plaques de construction. Il faut compter entre 12 et 15 euros par mètre carré pour les plaques de plafond en placoplâtre et entre 30 et 70 euros par mètre carré pour le montage.

Coût d’un plafond suspendu

Suspension au plafondCoût* par m²
Placoplâtreenviron 10 à 15 euros
Plafond en boisenviron 17 à 30 euros

*Les prix sont donnés à titre indicatif.

Si vous souhaitez vous épargner une rénovation coûteuse du plafond, vous pouvez installer des panneaux de plafond. Ceux-ci peuvent être vissés à l’aide d’agrafes sur un lattage correspondant. Le résultat est une surface de plafond finie qui ne doit plus être peinte par la suite. Selon le matériau des panneaux, le coût des matériaux varie entre 5 et 20 euros par mètre carré. Une autre possibilité consiste à recouvrir le plafond d’une feuille de PVC de haute qualité. Cette méthode est appelée plafond tendu et est beaucoup plus coûteuse, avec des prix à partir de 100 euros par mètre carré. Pour ces deux techniques, de nombreuses possibilités de décoration sont disponibles, comme par exemple un revêtement de plafond à l’aspect bois.

Coût des panneaux de plafond et du plafond tendu

Revêtement de plafondCoût* par m²
Panneaux de plafond en frêne, blancenviron 5 euros
Panneaux de plafond blancs, brillantsenviron 7 euros
Panneaux de plafond chêne, blancenviron 14 euros
Plafond tenduà partir de 100 euros (montage inclus)

*Les prix sont donnés à titre indicatif.

Coûts des sols

Dans la construction sèche, les sols sont également traités comme ce que l’on appelle une chape sèche. Les éventuelles irrégularités peuvent être compensées auparavant de manière simple et rapide avec un remblai sec. La base du revêtement de sol est constituée de plaques de chape sèche spéciales comme les plaques de plâtre, les plaques de plâtre fibrées ou les panneaux de bois. La particularité des plaques de sol est la présence d’éléments de chape et, le cas échéant, de couches de laine minérale ou de mousse dure, qui confèrent au sol une grande stabilité ainsi qu’une fonction supplémentaire d’isolation acoustique, incendie et thermique. Si des conduites d’eau ou d’électricité doivent passer sous le plancher, les panneaux de chape sèche doivent être montés sur une structure en bois surélevée. Ensuite, un poseur de plancher peut poser un revêtement de son choix.

Coûts de la chape sèche

MatériauCoût*
Chape sèche 6 cmenviron 20 à 25 euros/m².
Remblai secenviron 0,24 euro/litre
Plaque de sol en plâtre armé de fibres sans isolation (20 mm)environ 16 euros
Plaque de sol en plâtre armé de fibres avec laine minérale (30 mm)environ 21 euros/m²

*Les prix sont donnés à titre indicatif.

Coûts des matériaux d’isolation

Qu’il s’agisse d’un aménagement intérieur avec des cloisons en placoplâtre, d’une chape sèche ou d’un plafond suspendu, la construction sèche évoque souvent des pièces à l’acoustique claire. Pourtant, avec le bon matériau isolant, la technique de construction sèche est équivalente à une alternative maçonnée. Les matériaux isolants existent en version organique, minérale et synthétique. En fonction du matériau et de la valeur U, les prix varient nettement entre la laine de verre bon marché à partir de 5 euros, la laine de bois à partir de 70 euros et le verre cellulaire à partir de 100 euros par mètre carré. En règle générale, il faut compter entre 15 et 30 euros par mètre carré pour une bonne isolation thermique et phonique à l’intérieur.

Pour vous aider à faire votre choix, nous vous présentons dans nos tableaux les différents matériaux d’isolation, leurs propriétés et les coûts qu’ils engendrent.

Prix des isolants minéraux

CaractéristiquesCoût* par m²
Argile expanséenon inflammable
résistant à l’humidité, au gel
bonne isolation acoustique
résistant à la chaleur
environ 20 euros
Silicate de calciumclasse de protection incendie la plus élevée
résistant à la moisissure
entre 30 et 80 euros
Laine de verre (matelas)non inflammable
résistant à la moisissure
antiparasitaire
environ 5 à 9 euros
Mousse minéralenon inflammable
indéformable
résistant à la pression
environ 53 euros
Perlitehydrofuge
antiparasitaire
ne pourrit pas
environ 32 euros
Verre cellulairefacile à installer
isolation phonique relativement mauvaise
environ 109 euros
Laine de roche (natte, douce)non inflammable
résistant à la moisissure
antiparasitaire
environ 5 à 30 euros

*Les prix sont donnés à titre indicatif.

Prix des isolants organiques

CaractéristiquesCoût* par m²
Linrésistant à la pourriture
mauvaise protection contre la chaleur
environ 15 euros
Chanvre (tapis/panneau)résistant à l’humidité et à la pourriture
mauvaise protection contre la chaleur
environ 10 à 20 euros
Fibre de boishaute capacité thermique
bonne protection contre la chaleur
entre 10 et 40 euros
Laine de boisrésistant à la vermine
bonne protection contre les champignons
se décompose mal
environ 70 à 90 euros
Jutesans substances nocives
biodégradable
bonne protection contre la chaleur
à partir de 5 euros
Fibre de cocostable et incassable
résistance moyenne à la chaleur
environ 30 à 50 euros
Liègetrès résistant à la pression
perméable à la vapeur d’eau
bonne résistance à la chaleur
environ 30 à 60 euros
Laine de moutonbon pour le climat intérieur
particulièrement perméable à la vapeur d’eau
bonne isolation thermique
environ 20 euros
Roseauxrésistant à la pourriture
bonne résistance à l’humidité
mauvaise résistance à la chaleur
entre 10 et 20 euros
Algues marinesbon contre la vermine et les acariens
très bonne résistance à l’humidité
bonne résistance à la chaleur
environ 16 euros
Pailleperméable à la vapeur d’eau
bonne résistance à la chaleur
environ 6 à 13 euros
Celluloserégule l’humidité
résistant à la moisissure
bonne résistance à la chaleur
environ 6 euros

*Les prix sont donnés à titre indicatif.

Prix des isolants synthétiques

CaractéristiquesCoût* par m²
Polystyrène extrudé (XPS)hydrofuge
indéformable
facilement inflammable
entre 4 et 23 euros par épaisseur
Polystyrène expansé (EPS)haute résistance à l’humidité
bonne résistance à la chaleur
environ 9 à 15 euros
Polyuréthane (PUR)élastique, malléable
bonne résistance à la chaleur
environ 10 à 20 euros
Mousse rigide de polyisocyanurate (PIR)résistant aux intempéries
hydrofuge
indéformable
environ 15 à 25 euros
Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville