Contacter un expert parquet dans ma villeDevis gratuit et sans engagementJe trouve un pro
expert parquet

Prix de pose de plancher en bois

Le plancher en bois figure parmi les revêtements de sol les plus avantageux. Fait d’essence 100% naturelle, il n’a rien à envier au parquet en termes d’esthétisme, de propriétés isolantes, de robustesse, mais surtout en termes de coût.

Demander des devis près de chez moi

Données non publiées ni utilisées à fin commerciales, agrément CNIL 1262855

A l’instar du parquet, le plancher en bois est portant, et n’a donc pas besoin de support particulier. Il est également très facile à entretenir et n’occasionne guère des frais d’entretien élevés. Il s’avère donc être un très  bon investissement sur le long terme.

Dans ce guide complet, découvrez tout ce qu’il y a à savoir sur le prix de pose de plancher en bois.

Quelles sont les dépenses comprises dans le prix de pose de plancher en bois ?

Il n’est pas facile de déterminer avec exactitude le budget dont vous aurez besoin pour poser votre plancher en bois. Plusieurs dépenses sont en effet à prévoir. Voilà pourquoi, il est nécessaire de demander un devis précis et détaillé à l’avance, afin de savoir quels sont les frais supportés par les professionnels, et quels sont les frais à part.

Pour la pose de plancher en bois chez vous, vous devrez notamment prévoir :

  • Le budget pour l’achat du plancher en bois (vendu en m²) ;
  • Le budget pour la main-d’œuvre si vous confiez la pose à un professionnel (fortement recommandé) ;
  • Le budget pour les fournitures nécessaires à la structure (solives, lambourdes, poutres…) ;
  • Les frais annexes relatifs à la finition (huile, cire, vernis, etc.)

Les facteurs qui peuvent influer sur votre budget

Plusieurs facteurs peuvent également influer sur votre budget total :

  • L’essence ;
  • L’épaisseur du plancher en bois ;
  • La largeur du plancher en bois ;
  • La surface du chantier à couvrir ;
  • Le type de dalles ;
  • Le traitement éventuel du bois ;
  • L’isolation.

Le prix du plancher en bois selon l’essence

Le plancher est généralement fait de bois massif. Rarement vendu à l’unité, mais plutôt au mètre carré, son coût va varier principalement en fonction de l’essence du bois que vous choisirez. A noter que vous aurez le choix entre plusieurs matières :

  • Plancher en bois de pin
  • Plancher en bois de châtaignier
  • Plancher en bois de chêne
  • Plancher en teck

Le prix du plancher en pin

Si vous voulez un plancher en bois qui soit à la fois esthétique, robuste et économique, celui fait de pin est l’idéal. Le pin s’avère en effet une excellente matière d’usinage. Facile à travailler et ne faisant pas partie des essences rares, il est vendu à un prix très raisonnable sur le marché.

Pour un plancher en bois fait de pin ainsi, comptez aux environs de 12€/m² à 30€/m².

Le prix du plancher en châtaignier

Le plancher fait à partir de châtaignier offre de nombreux avantages : il n’offre que très peu de retrait total, ce qui signifie qu’il se fixe solidement, sans risque de bouger. Le plancher en châtaignier est également très résistant. Il dispose des mêmes qualités que le chêne, mais en étant moins cher, ce qui représente un atout considérable.

Pour un plancher en bois fait de châtaignier, comptez aux environs de 15€/m² à 35€/m².

Le prix du plancher en chêne

Le plancher en chêne est ce qui se fait de mieux sur le marché. Le chêne est une essence précieuse et traditionnelle que l’on apprécie particulièrement pour sa grande résistance et pour sa robustesse. Il résiste très bien non seulement à l’usure, mais également à l’humidité. Voilà pourquoi, il fait également partie des bois les plus onéreux qui soit.

Pour un plancher en bois fait de chêne, comptez aux environs de 30€/m² à 70€/m².

Le prix du plancher en teck

Le plancher en teck allie à la perfection robustesse, résistance et esthétique. De couleur rouge, il se démarque naturellement des planchers en bois classiques. Mais ce qui le différencie le plus, c’est sa résistance naturelle à l’eau.

Le plancher en teck n’est pas donné en matière de prix, mais il constitue un excellent investissement à long terme. Parce que l’humidité n’a aucun effet sur lui, il ne nécessite aucun entretien ni maintenance particulière.

Pour un plancher en bois fait de teck, comptez aux environs de 75€/m² à 85€/m².

Voici un tableau récapitulatif du prix du plancher selon l’essence, du moins cher au plus cher :

Essence Prix au m²
Plancher en pin 12€/m² à 30€/m²
Plancher en châtaigner 15€/m² à 35€/m²
Plancher en chêne 30€/m² à 70€/m²
Plancher en teck 75€/m² à 85€/m²

Le prix des matériaux nécessaires à la pose de plancher en bois

Négliger l’argent dépensé pour l’achat des matériaux nécessaires à la pose de plancher en bois serait en erreur. Car à dire vrai, il représente le plus gros des dépenses, après le plancher lui-même.

Le fait est qu’avoir les lames de bois à elles seules ne constituent pas votre plancher. Pour qu’elles puissent être posées, il est d’abord nécessaire de créer un support qui puisse les soutenir correctement et assurer leur stabilité. Les dépenses que vous allez réaliser vont dépendre alors du support que vous choisirez :

  • Solivage
  • Dallage en béton

Le budget pour un solivage

A titre de rappel, la solive est une pièce de bois du même genre que le madrier. Composante essentielle d’une charpente, elle est également utilisée dans le cadre de la pose de plancher en bois car elle fait office de dallage d’agencement et subséquemment, de support à la pièce située au dessus du plancher.

Pour réaliser un solivage, votre budget va dépendre essentiellement de deux critères :

  • L’essence du bois choisi (sapin, épicéa, châtaignier, chêne, douglas…) ;
  • La surface de la pièce à revêtir, soit la quantité de solive nécessaire.

Voici un tableau récapitulatif du prix du bois au mètre cube

Essence Prix au m3
Chêne 400€ à 1000€ par m3
Epicéa 300€ à 500€ par m3
Douglas 350€ à 600€ par m3
Pin 200€ à 300€ par m3

Le budget pour un dallage en béton

Il est également possible de poser le plancher directement sur un dallage rigide. Cette solution s’avère avantageuse d’un point de vue pratique et économique si la dalle en béton est déjà présente, car cela signifie que vous ne modifierez en rien la charge, et subséquemment la structure de votre maison.

Si elle s’avère inexistante en revanche, cette alternative peut présenter quelques contraintes :

  • Elle occasionne des travaux importants, et peut donc coûter plus cher.
  • Elle peut fragiliser la structure de votre bâti.

Il est donc préférable et recommandé de faire appel à un maçon expérimenté si vous choisissez ce type de support pour votre plancher en bois.

Quant aux pris, le budget moyen pour la réalisation d’une dalle en béton va dépendre de plusieurs critères :

  • La surface à bétonner
  • Le type de béton
  • L’état du chantier

A titre indicatif, voici un tableau récapitulatif des matériaux nécessaires au dallage, ainsi que leur prix :

Matériel Coût approximatif
Sacs de sable 5 € par sac de 40 kg
Film géotextile 25 € par m²
Treillis métallique 5 € par m²
Planche pour coffrage 10 € l’unité
Sacs de béton 10 € par sac de 40 kg

Quel budget pour la pose de plancher en bois ?

La pose de plancher en bois ne doit pas obligatoirement être réalisée par un professionnel. Il est évident que si vous vous en chargez vous-même, vous réaliserez d’importantes économies.

Il faut savoir cependant qu’être un bon bricoleur ne suffit pas pour réussir cette entreprise. Outre le fait qu’elle nécessite des connaissances particulières dans le domaine en effet, notamment pour le calcul des charges, elle nécessite également une bonne expérience pour la réalisation des gros œuvres.

La pose de plancher en bois se fait en plusieurs étapes :

  • Le solivage ou le dallage (béton).
  • L’isolation, qui doit être installée entre le support et le plancher.
  • Les travaux de finition (ponçage, vitrification, etc.)

Si vous n’avez aucune connaissance ni expérience dans le domaine, mieux vaut  faire appel à un professionnel.

Le coût de la main-d’œuvre pour la pose de plancher en bois 

Lorsqu’il s’agit de poser du plancher en bois, les professionnels facturent rarement à l’heure, dans la mesure où la tâche peut prendre un certain temps (quelques jours selon la surface à revêtir). Que vous fassiez appel à un maçon, à un menuisier ou à un parqueteur en conséquence, les tarifs sont ainsi généralement donnés au mètre carré et peuvent varier en fonction de plusieurs critères :

  • Le type de pose (solivage ou dallage)
  • Les dimensions de la pièce
  • Le type de bois
  • Le type d’isolation

En règle générale, le tarif d’un professionnel varie entre 40€ à 75€/m².

Quelques solutions efficaces pour faire baisser votre budget

Vous l’auriez compris, que vous le réalisiez vous-même ou que vous confiez la tâche à un professionnel, choisir la pose de plancher en bois comme revêtement de votre sol reste une entreprise coûteuse. La bonne nouvelle, c’est qu’il est possible de réduire vos dépenses au maximum.

Demandez plusieurs devis et comparez les offres

La demande de devis est une étape incontournable avant l’intervention d’un professionnel. Cela vous évite les mauvaises surprises, car vous permet de connaître à l’avance le montant de votre facture, mais aussi de définir quelles sont les prestations comprises pour ce prix.

Vous pouvez également mettre à profit le fait qu’un devis est gratuit et nous engage à rien pour en demander plusieurs, auprès de professionnels différents. En agissant ainsi, vous pourrez faire jouer la concurrence et comparer :

  • Le tarif proposé pour chacun d’eux ;
  • Les prestations qu’ils proposent pour un tel montant.

De cette manière, non seulement, vous pourrez trouver le tarif le plus bas du marché, mais également l’offre qui vous propose le meilleur rapport qualité/prix.

Demandez des aides financières

Malheureusement, contrairement à la pose de plancher chauffant, l’installation de plancher en bois ne vous ouvre pas droit à des aides et des subventions financières particulières.

Notez cependant que si vous installez votre plancher en bois dans le cadre d’une rénovation, vous pourriez profiter de la situation pour procéder à l’isolation de votre plancher bas. Puisque cela entre dans la catégorie des travaux de « Transition Energétique », cela peut vous permettre de bénéficier d’aides et de subventions diverses :

  • Le CITE (Cité d’Impôt Transition Energétique), qui vous ouvre droit à une déduction d’impôt d’une valeur de 30% des dépenses que vous avez réalisées pour l’achat des équipements et la main-d’œuvre.
  • L’éco-prêt à taux zéro qui vous permet de bénéficier d’une avance sur les travaux pouvant aller jusqu’à 30 000€, à rembourser sur une période de 15 ans, si votre logement a été construit avant 1990.
  • Les subventions de l’ANAH sur présentation de la facture finale si vous remplissez les conditions requises en termes de revenus mensuels et si vous envisagez d’habiter dans votre maison pendant les 6 années à venir.
  • La Prime énergie si les travaux ont été réalisés par un professionnel certifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).
  • La TVA réduite à 5.5%, au lieu des 10% généralement appliqués si les travaux ont été réalisés par un professionnel.
Prix de pose de plancher en bois
5 (100%) 2 votes

Demander une mise en relation

Que trouverez vous sur prix-de-pose.fr ?


Un réseau d'artisans certifiés et validés


350 métiers représentés


12.500 avis utilisateurs

Proximité dans votre commune

Ils nous ont fait confiance

Emmanuel M, 38240 Meylan
Projet : Démoussage toiture

Il y a 2 heures

Mélanie V, 06130 Grasse
Projet : Isolation des combles

Il y a 1 heure

Nicolas S, 59130 Lambersart
Projet : Fenêtre en PVC

Il y a 34 minutes