Les différents types d’escaliers d’intérieur 

Vous recherchez l’escalier d’intérieur idéal pour mener à bien votre projet ? Explorez les nombreux modèles proposés par Fontanotshop qu’il s’agisse de construction ou de rénovation de maison.

differents-types-descaliers-interieur

Dans ce guide, excepté les divers types d’escaliers existants, apprenez à choisir celui qui répond parfaitement à vos besoins. Aussi, optez pour le modèle qui correspond à votre budget en découvrant ici les tarifs y afférents. Tour d’horizon ! 

Escalier intérieur : aperçu général

Un escalier intérieur est censé s’adapter au volume et à la configuration d’une maison donnée. Sa conception doit faire l’objet d’une étude approfondie tout en respectant les normes de sécurité en la matière. Cela permet, entre autres, de déterminer et mettre en avant :

  • Sa forme (droit, tournant, hélicoïdal) ;
  • Sa structure (palier, limon, etc.) ;
  • Ses dimensions ;
  • Et les matériaux utilisés.

Pour rappel, l’essentiel est que le côté sécurité prime sur tous les autres paramètres notamment le côté esthétique. 

Escalier principal

Un escalier intérieur dit « principal » est l’accès qui permet de desservir les divers niveaux d’un logement. Pour faciliter la circulation des individus, des meubles et d’autres objets, il est important qu’il dispose d’une largeur suffisante.

Escalier secondaire

Les dimensions d’un escalier intérieur secondaire sont moins importantes que celles d’un escalier principal. Cela dit, les escaliers secondaires s’utilisent occasionnellement à l’image :

  • D’un petit escalier (accès à une estrade) qui ne compte que quelques marches ;
  • D’un escalier escamotable (accès à un grenier) qui se replie pour ne pas être encombrant au sol ;
  • D’un escalier de meunier (accès aux mezzanines) qui est à la fois léger et dépourvu de contremarches.

Les différents types d’escaliers d’intérieur à connaître

L’escalier droit

Plutôt contemporain, il s’agit du type d’escalier le plus courant pouvant avoir ou non des contremarches. Le fait qu’il soit courant s’explique, entre autres, par son prix abordable et le fait qu’il soit pratique. Aussi, il s’installe facilement et permet l’aménagement d’une zone de rangement. Côté style, l’escalier droit peut être à limon central, à l’anglaise ou à la française. Toutefois, il requiert plus d’espace, et donc, une hauteur sous plafond considérable.

On parle de :

  • L’escalier à la française : la particularité de ce modèle est qu’il ne dégage pas d’effet dents de scie vu que ses marches et contremarches sont bel et bien encastrées sur le côté.
  • L’escalier à l’anglaise : il s’agit d’un escalier droit classique qui dispose de contremarches bien distinctes. Comme il s’agit d’un modèle à crémaillère, force est de souligner que ses marches sont bien mises en valeur et offrent ainsi un effet dents de scie. Cela s’explique par le fait qu’elles soient placées sur la partie visible, c’est-à-dire à l’opposé du mur.
  • L’escalier à limon central : hormis d’être à la fois contemporain et à la mode, la spécificité de ce type d’escalier est qu’il est dépourvu de contremarches. Par contre, ses marches sont bel et bien placées sur un support à limon au centre.
escalier-droit

L’escalier tournant

Quand on parle d’escalier tournant, on pense de suite au quart tournant n’ayant qu’un seul angle. Comparé à un escalier droit, il occupe moins d’espace, permet d’installer un espace de rangement et est assez coûteux. Quant à son montage, faire appel aux services d’un professionnel dans le secteur est requis avec ce modèle.

escalier-tournant

L’escalier hélicoïdal

L’escalier intérieur de forme hélicoïdale ou escalier en colimaçon est certainement le modèle le moins encombrant de tous. Très décoratif, vous pourrez le poser là où vous le souhaitez vu qu’il n’a pas besoin de mur. L’inconvénient de cet escalier est qu’il est non seulement étroit, mais demande aussi du temps pour être installé.

escalier-helicoidal

L’escalier suspendu

Pouvant être droit ou tournant, l’escalier suspendu est reconnu surtout pour son esthétisme et son aspect moderne. Pour l’installer, il faut que vous disposiez d’un mur porteur vu que ses marches se posent sur ce dernier. D’autres techniques permettent tout de même d’obtenir cet effet escalier suspendu si vous n’avez pas de mur porteur. Il faut tout de même reconnaître que son installation est assez complexe. Comme il est souvent fait sur-mesure, pour s’en approprier, il va falloir payer le prix fort.

escalier-suspendu

Le budget à prévoir pour acheter un escalier ?

Vous pouvez choisir le type d’escalier dont vous avez besoin en fonction du budget en votre possession. Pour avoir une idée précise de la somme, une demande de devis vous sera d’une aide précieuse pour avoir un prix estimatif du coût d’installation. 

Ceci étant, voici un tableau montrant le prix moyen d’un escalier ainsi que le coût de la main-d’œuvre y afférent. 

Types d’escaliersPrix moyen(Hors pose)Prix de la pose seule
Escalier droitEscalier de meunierMoins de 1 000 €Entre 450 et 500 €
Escalier en bois droitEntre 2 000 et 4 000 €
Escalier en verre droitAu moins 4000 €
Escalier droit en métalEntre 1 500 et 8 000 €
Escalier tournantEscalier quart tournant en bois (premier prix)Moins de 1 000 €Entre 450 et 500 €
Escalier quart tournant basÀ partir de 2 500 €
Escalier tournant en bétonÀ partir de 2 500 €
Escalier métallique tournantEnviron 6 500 €
Escalier en verre tournantEnviron 10 000 €
Escalier hélicoïdalEscalier hélicoïdal en bois (premier prix)Moins de 1 000 €Entre 800 et 1 200 €
Escalier hélicoïdal esthétique Environ 2 000 €
Escalier hélicoïdal en acierEnviron 3 000 €
Escalier suspenduEscalier suspendu droit (premier prix)Au moins 5 000 €Entre 1 000 et 2 000 €
Escalier suspendu tournantAu moins 8 000 €
Escalier suspendu en boisEnviron 10 000 €

Il y a lieu de rappeler que ces prix peuvent osciller en fonction de plusieurs éléments. Il s’agit de la qualité des matériaux utilisés, de la finition souhaitée ou de la complexité de la personnalisation de l’escalier.

Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville