Consommation d’électricité : qu’est-ce qui influe sur le prix ?

En moyenne, un foyer français consomme 390 kWh par mois (soit une consommation d’électricité annuelle de 4 679 kWh en moyenne). Nous pouvons d’ores et déjà affirmer que pour de nombreux ménages, la facture énergétique représente un budget très important. Ce qu’il faut garder à l’esprit, c’est que cette consommation peut varier sensiblement d’un foyer à un autre.

Face au prix de l’électricité qui n’a cessé d’enregistrer de lourdes augmentations ces dernières années, il est important de souligner que plusieurs facteurs influent sur le prix de kWh d’électricité. Quels sont ces facteurs ? Voyons cela plus en détail dans cet article.

La puissance du compteur peut influencer le prix de la facture d’électricité

Comme de nombreux Français, il est possible que vous ayez du mal à comprendre votre facture d’électricité. Tout d’abord, vous devez savoir que la puissance du compteur est un paramètre qui entre en ligne de mire dans la détermination du prix de l’électricité. En effet, la puissance de votre compteur impacte le prix du kWh d’électricité de manière considérable.

Par définition, la puissance du compteur se traduit par la quantité d’énergie maximale que le compteur peut recevoir et redistribuer à tous les appareils électriques présents dans votre habitation à un moment T. Exprimée en kilovoltampère (kVa), la puissance d’un compteur électrique varie généralement entre 3 kVa et 36 kVa. Plus cette puissance est élevée, plus vous pouvez utiliser d’appareils électriques en simultané.

La puissance du compteur dépend donc des caractéristiques de votre habitation et des appareils électriques que vous utilisez. À titre d’exemple :

  • Dans un studio d’une superficie de 30 m² maximum qui n’utilise que des équipements ménagers limités (pas de chauffage électrique ni de four ou de lave-vaisselle), une puissance de compteur de 3 kVa suffit amplement.
  • Dans un logement de taille moyenne d’une superficie comprise entre 30 m² et 60 m² (chauffage électrique et électroménager classique utilisé), mieux vaut opter pour un compteur 6 kVa.
  • Dans de grands logements tout électrique d’une superficie supérieure à 85 m², préférez le compteur 9 kVa.
  • Pour utiliser un compteur de 12 à 16 kVa, le logement doit avoir une superficie supérieure à 150 m². Cette puissance supporte l’utilisation d’appareils électriques énergivores, comme une pompe à chaleur, un climatiseur et une piscine chauffée.
Consommation électricité
Consommation électricité

Votre abonnement d’électricité

En général, il existe trois grandes catégories d’abonnements que vous pouvez souscrire.

Le tarif base

Le tarif de base est un type d’abonnement qui a l’avantage de proposer un prix du kWh stable au cours de la journée et des mois de l’année. Bien entendu, le prix du kWh variera en fonction de la puissance du compteur dont votre habitation a besoin.

L’option heures pleines – heures creuses

L’option heures pleines – heures creuses est un abonnement dont le prix du kWh fluctue en fonction des heures de la journée. Durant les heures pleines, on facturera l’électricité à un prix plus onéreux. Durant les heures creuses (la nuit plus exactement), le tarif sera relativement moins élevé.

L’option tempo

L’option tempo est un abonnement dont le prix du kWh varie selon les périodes de l’année. Plus concrètement, des couleurs sont attribuées aux différentes périodes de l’année :

  • Durant les jours rouges (à raison de 22 journées par an), le tarif est très onéreux.
  • Durant les jours blancs (soit 43 journées dans l’année), le prix de l’électricité est moyen.
  • Durant les jours bleus (correspondant aux jours restants), le prix du kWh est très compétitif.
Demandez un devis près de chez vous et choisissez nos meilleurs artisans


    Précision : cet abonnement est commercialisé uniquement par EDF.

    Chaque abonnement présente des avantages et des inconvénients. Dans tous les cas, vous pouvez toutefois vous montrer malin et réduire vos factures d’électricité. Par exemple, l’option heures pleines – heures creuses constitue un excellent choix si vous êtes capables de planifier vos consommations durant les heures les plus avantageuses de la journée. De la même manière, vous serez en mesure de réduire considérablement vos factures d’électricité en consommant moins lors des jours rouges et blancs pour l’option tempo.

    Le choix du fournisseur d’électricité

    Depuis 2017, le marché de l’électricité n’est plus monopolisé par le fournisseur historique EDF. Aujourd’hui, vous pouvez vous tourner vers des fournisseurs alternatifs pour acheter votre électricité. À noter que ces derniers achètent leur électricité auprès d’EDF et proposent des abonnements plus avantageux.

    Le tarif réglementé d’EDF

    EDF est connue pour ses tarifs plus onéreux comparés à ceux des fournisseurs alternatifs. En revanche, le tarif d’EDF est fixé par un arrêté ministériel. Pour l’option de base, le prix du kWh chez EDF varie de 0,158 2 € pour une puissance du compteur de 3 kVa à 0,163 0 € pour une puissance du compteur de 36 kVa. Concernant l’option heures pleines, les tarifs sont fixés à 0,185 3 €. Durant les heures creuses, ils sont à 0,135 3 €.

    Prix consommation d'électricité
    Economies sur les factures d’électricités

    Les tarifs libres des fournisseurs alternatifs

    On recense plusieurs fournisseurs alternatifs en France. Parmi eux, figurent Total Énergies, Cdiscount Énergie, Alpiq et Vattenfall. Pour un abonnement à l’option de base, les prix oscillent généralement entre 0,140 3 € et 0,158 2 €. Concernant l’option heures pleines, ces fournisseurs alternatifs proposent un tarif compris entre 0,163 3 € et 0,179 8 €. Enfin, le prix du kWh varie 0,120 8 € à 0,131 3 € pour l’option heures creuses.

    Conseil : dans le cas où vous opteriez pour un fournisseur d’électricité alternatif, prenez le temps de comparer les tarifs et les formules proposées. Ainsi, vous aurez la garantie de bénéficier de la meilleure offre d’électricité possible. Sur Internet, vous trouverez facilement des comparateurs d’offres d’électricité en ligne. La plupart proposent une simulation gratuite et sans engagement.

    Vos habitudes de consommation

    Vos habitudes de consommation sont des paramètres déterminant votre consommation d’électricité. Plus haut, nous avons évoqué la superficie d’une habitation et la puissance de compteur adaptée à chaque superficie. À ceux-là s’ajoutent les différents postes qui consomment de l’électricité dans votre logement.

    Par exemple, le chauffage électrique est un appareil très énergivore. La cuisine se compose également de plusieurs postes de consommation électrique. C’est le cas des gros électroménagers qui sont sollicités toute la journée (le réfrigérateur, le lave-vaisselle, le four électrique…). Ajoutez à cela le four à micro-ondes, la machine à café et les plaques de cuisson. L’éclairage, les appareils électroménagers et électriques ainsi que la production d’eau chaude sanitaire ne sont pas en reste.

    Trouver un pro Devis gratuit dans votre ville