Chauffagiste dans votre villeDevis gratuit et sans engagementJe trouve un pro

Entretien d’une chaudière gaz : fonctionnement et prix

Avoir une chaudière à gaz chez soi, c’est bénéficier de la solution de chauffage central la plus optimale, surtout pour les habitations raccordées au gaz de ville. Qu’il s’agisse d’une version à condensation ou d’un modèle classique, une chaudière à gaz a toujours l’avantage d’être très économique et ultra performante. En effet, en plus de vous faire faire des économies d’énergie, elle vous assure un chauffage confortable et optimisé toute l’année, tout cela à moindres frais.

Demander des devis près de chez moi

Données non publiées ni utilisées à fin commerciales, agrément CNIL 1262855

Notez cependant qu’avoir une chaudière à gaz n’est pas toujours une bonne partie de plaisir. À part l’installation et le raccordement qui nécessitent déjà du temps et de l’argent, il faut également la faire entretenir suivant les normes imposées. C’est en effet le seul moyen pour les utilisateurs de profiter d’un système de chauffage fonctionnel, efficace, et sans danger pour toute la famille.

En quoi l’entretien d’une chaudière à gaz est-il si important ?

Il est important de faire entretenir régulièrement la chaudière à gaz pour les raisons suivantes :

  • Un entretien annuel est obligatoire pour ce type de dispositif.
  • Si votre appareil est bien entretenu, et donc bien réglé, sa consommation en énergie sera réduite, de même que la quantité de CO2 qu’il évacue.
  • Les risques d’explosion et d’intoxication dus à la propagation de gaz carbonique sont limités
  • Avec un système d’entretien bien régulier, vous ne risquez pas les interruptions de fonctionnement. Au contraire, votre appareil peut assurer ses fonctions sans aucun problème.
  • Une chaudière entretenue convenablement bénéficie d’une durée de vie beaucoup plus longue.

Quels sont les enjeux liés à un entretien d’une chaudière à gaz ?

Afin de mieux cerner les enjeux afférents à l’entretien d’une chaudière à gaz, il est d’abord primordial d’apporter quelques éclaircissements concernant l’entretien en question. De quoi il est question ? S’agit-il vraiment d’une intervention obligatoire ? La rubrique ci-après vous permettra de trouver la réponse à toutes vos questions.

L’obligation d’entretenir votre chaudière à gaz :

Il faut savoir que l’entretien de la chaudière à gaz, tout comme son nettoyage et son réglage, est obligatoire depuis une note de 1978. Contrairement à ce que l’on vous fait croire, il s’agit d’un processus légal et non pas d’une pression exercée par les chauffagistes et les plombiers dans le but d’accroitre leur chiffre d’affaires.

À la suite de cette circulaire des années 70, il a été statué que l’entretien annuel des chaudières à gaz est obligatoire pour limiter les émissions de monoxyde de carbone au sein des foyers, que cette diffusion soit accidentelle, d’origine technique, ou d’origine mécanique. En effet, ce gaz est fortement toxique et peut ainsi provoquer la mort en un minimum de temps si les pièces ne sont pas suffisamment ventilées.

La part de responsabilité de chacun en ce qui concerne l’entretien de la chaudière à gaz :

Tout consommateur (celui qui utilise une chaudière à gaz) est responsable de son dispositif. Il est donc dans l’obligation de le faire entretenir suivant les règles de l’art. L’entretien en question doit être effectué par un technicien reconnu dans le domaine des combustibles gazeux.

Pour sa part, le technicien en charge de l’intervention a comme obligation de rédiger puis de délivrer un certificat de nettoyage et de combustion à la suite de son intervention. Pour être valable, l’attestation en question doit comporter :

  • Le nom de l’intervenant (ou la dénomination de la société s’il travaille pour le compte d’une entreprise spécialisée)
  • La signature du technicien (éventuellement le cachet de l’entreprise pour laquelle il exerce)
  • Le numéro de reconnaissance (justifiant qu’il s’agit bien d’un intervenant reconnu et agréé)

L’attestation délivrée par le technicien doit être conservée par les utilisateurs de la chaudière à gaz concernée. Pour le cas des utilisateurs qui sont locataires, une copie du certificat doit être fournie au propriétaire de la maison.

Des cas exceptionnels à préciser :

Des dispositions particulières sont adressées à ceux qui font usage d’une chaudière à gaz ne fonctionnant pas comme un système de chauffage central. Ces dispositifs de chauffage, dits isolés, ne font pas en effet partie des prescriptions légales du gouvernement français. Une révision d’entretien périodique n’est donc pas obligatoire pour ces installations.

Il faut savoir, cependant, qu’il est toujours important de contacter un spécialiste pour entretenir les appareils de chauffage individuels de ce genre. Y apporter les soins nécessaires permet de prévenir l’intoxication due à l’oxyde de carbone et aide à l’optimisation de la durée de vie du dispositif.

Par ailleurs, la majorité des assureurs exigent un entretien régulier de la part des utilisateurs de chaudière à gaz isolée dans leur contrat d’assurance. C’est apparemment le seul moyen de bénéficier des dédommagements de la compagnie en cas d’accident à l’endroit du dispositif. À cet effet, même si les entretiens réguliers ne sont pas imposés par la loi, il est toujours nécessaire de conclure un contrat d’entretien auprès d’une société spécialisée et reconnue en appareils de chauffage individuels.

Sur le plan administratif, qu’est-ce qui pourrait se passer dans le cas d’un non-entretien de la chaudière à gaz ?

Si la chaudière à gaz n’est pas entretenue comme il se doit, voici ce que peuvent en être les conséquences :

  • En cas d’accident, la compagnie d’assurance peut refuser l’indemnisation.
  • Le bailleur peut faire un retrait du montant de l’entretien sur la caution payée par le locataire avant son occupation des lieux.
  • Le paiement dune amende n’est pas applicable car aucune sanction pénale n’est prévue par la loi en cas d’absence d’entretien de la chaudière à gaz.

Quelles sont les étapes principales d’un travail d’entretien d’une chaudière à gaz ?

Comme l’entretien d’une chaudière à gaz est d’une grande complexité, il est nécessaire qu’il soit effectué par un professionnel. Ce dernier doit ainsi être :

  • Un plombier chauffagiste professionnel
  • Spécialisé dans le gaz naturel
  • Un expert agréé PG

Pour ce qui est des phases respectives de l’entretien en question, en voici les détails :

Étape 1 : L’entretien du foyer et du corps de chauffe

Un nettoyage intensif doit avoir lieu à l’endroit de ces deux éléments pour débarrasser toute sorte de résidu s’y étant accumulé depuis des mois. Comme pour toute chaudière à combustion, le chauffagiste en charge de l’intervention fait usage d’une brosse métallique pour faire luire le cœur du dispositif en un minimum de temps.

Étape 2 : Le nettoyage du brûleur

Le brûleur n’est autre que la partie de la chaudière au sein de laquelle la combustion du gaz est effectuée. Il doit être nettoyé soigneusement pour qu’il puisse de nouveau fonctionner normalement. C’est au moment du nettoyage du brûleur que le chauffagiste vérifie toutes les pièces y afférentes et qu’il remplace celles qui sont défectueuses.

Étape 3 : La vérification des éléments de régulation

Les dispositifs de régulation font l’objet d’une vérification totale après le nettoyage du brûleur. Chaque point de contrôle est inspecté à ce stade pour permettre au chauffagiste de déterminer si la chaudière à gaz est bien en état de fonctionner ou non. En plus de la vérification des éléments de régulation, les dispositifs de sécurité font aussi l’objet d’un contrôle minutieux. Cette étape est cruciale pour que l’usage de la chaudière ne présente pas de risque pour les occupants de la maison.

Étape 4 : L’évaluation de la combustion

Lorsque toutes les pièces ont été contrôlées, le spécialiste procède à la mise en route de la chaudière. À cet effet, il contrôle la combustion et s’assure que tout fonctionne bien, qu’il n’y a rien d’anormal.

Étape 5 : La vérification de la température

Le contrôle du niveau de température est l’avant-dernière étape d’un entretien de chaudière. C’est à ce niveau que le plombier chauffagiste effectue les derniers réglages et détermine si la chaudière à gaz est bien réglée ou non, si elle apporte suffisamment de chaleur ou pas.

Étape 6 : Le contrôle de la fumée

La fumée peut être une source importante de soucis de santé si elle n’est pas maitrisée. Le fait de la contrôler permet donc à l’intervenant de déterminer la quantité de monoxyde de carbone émis par le dispositif et d’apporter les réglages nécessaires si besoin est.

Étape 7 : La remise de certificat

Lorsque les tâches à l’endroit de la chaudière à gaz sont effectuées, le plombier chauffagiste délivre une attestation d’entretien aux utilisateurs du dispositif. Sont mentionnés obligatoirement dans ce document :

  • Le taux de monoxyde de carbone émis par la chaudière
  • Les résultats du bilan énergétique
  • Les résultats du bilan environnemental

À noter :

La remise de l’attestation d’entretien doit être faite dans un délai maximal de deux semaines à compter de la date à laquelle l’intervention d’entretien a lieu. Le certificat en question doit être conservé pendant 24 mois au minimum pour être présenté :

  • À la compagnie d’assurance en cas de dommage ou de sinistre
  • Au bailleur (s’il le réclame)

Les contrats annuels d’entretien, est-ce vraiment intéressant ?

Oui. Il est toujours préférable de signer un contrat d’entretien annuel. Il s’agit même de la solution la plus adaptée si :

  • Vous disposez d’une chaudière très ancienne :

À part le nettoyage à l’endroit de la chaudière à gaz, le contrat annuel couvre également tous les travaux de vérification du dispositif, le remplacement des pièces défaillantes, et le dépannage de certains composants qui n’assurent plus correctement leur fonction à cause de leur ancienneté.

  • Vous avez une chaudière plus ou moins neuve mais vous préférez rester sur vos gardes :

Le contrat annuel d’entretien convient parfaitement si vous ne voulez pas faire des dépenses exorbitantes en cas de panne ou de dysfonctionnement de votre chaudière à gaz. Avec ce contrat, les interventions reviennent beaucoup moins cher et votre plombier chauffagiste peut intervenir dès que vous le contactez.

Sans ce contrat, vous ne pourrez que vous contenter de ce que le plombier chauffagiste disponible dans votre ville vous propose. Et en plus des tarifs qui seront peu abordables, vous risquez de n’obtenir un rendez-vous que plusieurs jours après votre demande. Imaginez donc ce qui pourrait se passer en cas d’urgence.

Quels sont les types de contrat annuel d’entretien existants et à quel coût sont-ils souscrits ?

Les contrats annuels entrant dans le cadre d’un entretien d’une chaudière à gaz sont disponibles en deux versions. Ces dernières se distinguent simplement par les interventions assurées par le plombier chauffagiste, et donc les coûts y afférents. Le tableau suivant résume chaque type de contrat selon leurs contenus et leurs coûts respectifs :

Type d’intervention Frais
Contrat simple ·         Entretien annuel

·         Nettoyage périodique

·         2 à 3 dépannages

Entre 75 et 125 euros par année
Contrat plus complexe ·         Entretien annuel

·         Nettoyage périodique

·         Réparations

·         Remplacements de pièces

·         Dépannages en illimité

Entre 90 et 175 euros par année

 À quel prix les plombiers chauffagistes effectuent-ils l’entretien périodique d’une chaudière à gaz ?

Si vous ne souscrivez pas un contrat annuel d’entretien, voici une idée de prix vous permettant de prévoir le budget nécessaire pour faire entretenir votre chaudière à gaz.

Prix hors TVA Taux de la TVA Prix TTC*
Habitation de plus de 5  ans ·         À partir de 100 euros 6 % À partir de 106 euros
Habitation de moins de 5  ans ·         À partir de 100 euros 21 % À partir de 121 euros

*Les tarifs indiqués dans le tableau incluent déjà le déplacement du plombier chauffagiste.

Faire une demande de devis, est-ce utile ?

Il est toujours recommandé de faire une demande de devis en ce qui concerne l’entretien d’une chaudière à gaz. Comme de nombreux paramètres peuvent faire varier les coûts de l’intervention, il n’existe donc pas de tarif fixe à proposer aux clients. Avec une demande de devis, il est plus facile de prévoir le budget nécessaire à l’opération et il est possible de comparer plusieurs offres en même temps rien qu’en comparant les devis respectifs de chaque intervenant.

Comme les formulaires en ligne sont actuellement très en vogue, vous n’avez donc pas besoin de vous déplacer pour soumettre votre demande aux entités de votre choix. En un seul clic, votre requête est directement transmise aux personnes concernées et vous n’avez plus qu’à attendre la réponse qui, généralement, vous est communiquée en moins de 48 heures.

Entretien d’une chaudière gaz : fonctionnement et prix
5 (100%) 2 votes

Demander une mise en relation

Que trouverez vous sur prix-de-pose.fr ?


Un réseau d'artisans certifiés et validés


350 métiers représentés


12.500 avis utilisateurs

Proximité dans votre commune

Ils nous ont fait confiance

Emmanuel M, 38240 Meylan
Projet : Démoussage toiture

Il y a 2 heures

Mélanie V, 06130 Grasse
Projet : Isolation des combles

Il y a 1 heure

Nicolas S, 59130 Lambersart
Projet : Fenêtre en PVC

Il y a 34 minutes